Agence web et solutions IT, Experts Symfony contact@avanim-prod.com

Un tour d’horizon sur Ionic Framework

4 novembre 2015 Florent Guenebeaud Android, AngularJS, Applications mobiles, IOS Étiquettes : , , , , , 0 Comments

Mesdames, messieurs, parlons, si vous le voulez bien, de Ionic Framework (quésaco ?). Les développeurs d’applications mobiles hybrides (double quésaco ?) sauront peut être de quoi je parle. Pour les autres, une petite explication s’impose. Sans plus attendre, let’s go !

Ionic FrameworkLe marché mobile étant en constante évolution, les moyens de développement d’une application sont de plus en plus nombreux. On distingue aujourd’hui deux types d’application : les applications natives, fonctionnant sous un OS spécifique (iOS pour iPhone, ou Android) et les applications hybrides, fonctionnant sur plusieurs supports. Une application hybride utilise le navigateur web  intégré du mobile ainsi que les langages web tel que HTML, Javascript et CSS. Cette méthode de développement  est de plus en plus utilisée. On estime que 50 % des applications mobiles seront développées de cette manière d’ici 2016. Rappelons tout de même que le terme hybride est apparu en 2009 avec la sortie de Cordova, mais très peu utilisé dans un premier temps car les navigateurs intégrés des mobiles n’étaient pas assez puissants.

Mais trêve de babla, partons dans le vif du sujet. Ionic Framework créé en 2013 par Drifty, une équipe de développeurs, est un Framework Open Source utilisant diverses autres technologies bien connues du public :

  • Cordova (un framework mobile créé par la Fondation Apache, anciennement nommé PhoneGap )
  • AngularJS (une librairie Javascript permettant des interactions en frontEnd)
  • HTML 5

La framework offre de nombreuses fonctionnalités, afin d’être accessible par tous.

Dans un premier temps, parlons ligne de commande. Ionic a développé sa propre interface en ligne de commande, nommé Ionic CLI, ce dernier permet de créer une application en moins de 5 minutes, se basant sur des architectures déjà préenregistrées par la team Ionic, mais également de builder, ou de lancer l’application. Ionic CLI est la fonctionnalité principale de Ionic Framework.

Exemple d’application préenregistrée

Ionic Framewfzork

Afin de visualiser notre app, nous avons ici plusieurs possibilités. La première est de lancer l’application directement sur notre appareil mobile via une application tierce ( xCode par exemple pour les iphones) ou bien via la ligne de commande, elle reste toutefois peu pratique car le temps de paquetage reste très long. Ionic a inclus une méthode en ligne de commande (utilisant le système de Cordova ) visant à émuler l’application sur le navigateur web : Ionic Lab. Cette solution nous permet de choisir entre l’émulation iPhone, et l’émulation Android. Mieux encore, si l’on change quelque chose dans l’application, le navigateur se recharge automatiquement, permettant de styliser, par exemple, l’application assez facilement.

Aperçu de Ionic Lab sur un navigateur

Ionic Framezddfwork

Ionic a également inclus un outil permettant de créer son app sur mesure, sans toucher au code de l’application : Ionic Creator. Cet outil permet de disposer ses boutons formulaire et champs de formulaire où l’on veut, via un système de drag & drop. Un moyen plus rapide pour créer une application.

Aperçu de Ionic Creator

Ionic Framewozfzafzafazrk

Il existe de nombreux autres outils développés par Ionic, permettant de faciliter la programmation. Ces outils fleurissent grâce aux propositions de la communauté toujours grandissante de Ionic. Son forum est d’ailleurs très actif et c’est grâce à sa communauté que le framework est aujourd’hui si populaire dans le développement des applications hybrides.

Pour conclure, on pourrait se poser la question suivante : Pourquoi utiliser un développement Hybride et pas Natif ?

Voici quelques éléments de réponses :

  • Une application Hybride fonctionne sur plusieurs supports, ce qui réduit de moitié le temps de développement.
  • Une application Hybride est une application web. Il y a donc plus de facticité pour un développeur web de créer une application mobile.
  •  …

Le débat reste cependant toujours ouvert quant à l’utilisation de l’un ou de l’autre, c’est au développeur de faire sa propre opinion en fonction du besoin. N’hésitez pas à commenter pour apporter de nouveaux éléments de réponses.

Le framework est actuellement en 1.1, en version stable. Si cela vous intéresse, vous pouvez toujours jeter un œil ici : Ionic Framework , la documentation est mise à jour régulièrement et très complète.

Restez donc branché pour un prochain article « mobile » 🙂

Submit a comment